Ce qui d’emblée m’a rejoint profondément, dans cette communauté, c’est l’amour des frères et sœurs pour le Seigneur et la charité mutuelle vécue, comme en une famille. Allongé sur le sol, je ne pouvais plus bouger. Quelle place donnais-je à l’Eucharistie dans ma vie ? Rm, 12,11). La communauté des Béatitudes a été érigée par Mgr Robert Le Gall, archevêque de Toulouse, en « famille ecclésiale de vie consacrée », mardi 8 décembre. Je m’appelle Sœur Thérèse de la Ste Face (en référence au visage du Christ, pour les non-initiés). Une façon originale de vivre des vacances dynamiques et spirituelles ! Il est tellement bon ! Alors j’ai dit oui, et je ne l’ai jamais regretté. Cette attente, un peu douloureuse, a été un apprentissage nécessaire pour ne pas faire demi-tour devant les silences de Dieu. Après six ans de recherche, la réponse est venue. Pour mieux connaître le quotidien d’un monastère j’ai vécu un an chez les Filles de la Croix à Rome. La dimension juive ou de l’Orient chrétien, s’accordaient bien aussi à mes pôles d’intérêt. Avant de suivre l’appel de Jésus, j’étais étudiante en droit en vue de rentrer dans une école diplomatique. De famille catholique pratiquante, j’ai vécu mon enfance et ma jeunesse dans une famille unie et aimante. On faisait circuler dans un groupe de prière une vidéo sur une « nouvelle communauté » en France. En 1988, l'évêque de Perpignan-Elne confie l'abbaye à la Communauté des Béatitudes, avec pour mission de perpétuer la vie de prière en ce lieu et d'y accueillir les nombreux visiteurs. Originaires de Barcelone, nous sommes rentrés à la Communauté lorsque nous étions fiancés en 1995. The Community, as an image of the people of God living in unity and diversity, gathers together consecrated sisters and brothers, some of whom are priests, and lay members, single or married. Aujourd’hui, je vis mon appel communautaire au sein de la Branche laïque en ayant fait un vœu de célibat pour le Royaume. Après plusieurs séjours dans divers pays au service de l’évangélisation, je suis de retour au Pérou. Je donnerai ce conseil : ne pas cesser d’écouter les aspirations de notre cœur : ce sont les désirs que Dieu met en nous, et Il peut tout, car Il est avec nous et pour nous ! C’est en plein questionnement que j’ai rencontré un groupe de prière qui a été le canal d’une expérience spirituelle déterminante. Aujourd’hui, à 32 ans, je suis sœur à la communauté en Suisse et j’ai prononcé les vœux définitifs le 8 décembre 2018. On June 29, 2011, the Archbishop of Toulouse, Archbishop Robert Le Gall, set up a new Public Association of the Faithful under diocesan law, with the view of creating an Ecclesial Family of Consecrated Life under the authority of the Roman Congregation for Institutes of Consecrated Life. Pour moi, la vie religieuse est un moyen pour aimer pleinement. Je vis, avec mes frères et sœurs sur notre foyer spirituel des Béatitudes de l’Eau vive, la prière, l’accueil, et les temps forts spirituels. Opening & closing timings, parking options, restaurants nearby or what to see on your visit to Couvent Notre Dame (communaute Des Beatitudes)? La sœur qui a prié pour moi, a dit dans sa prière, exactement ce que je portais dans mon cœur ! C’est le drame du décès de mon frère (j’avais alors 16 ans), qui a commencé à faire cheminer ma famille. Je suis d’origine anglaise, et de nationalité néo-zélandaise. Je suis rentré à la Communauté des Béatitudes en… Côte d’Ivoire, dans une mission catholique. Je me trouvais au milieu de la grande migration des bêtes sauvages en Tanzanie : le Créateur de ces merveilles devait vraiment être encore plus extraordinaire. Dieu est vraiment fidèle. Comme à l’école ça allait bien, j’ai mis cela de côté. Click Now to check the details! Confiante, je remets mon avenir dans les mains du Seigneur. We were unable to confirm your registration. Lors…, Né à la fin de la guerre 39-45, dans une famille chrétienne, j’ai toujours désiré…, De nationalité libanaise, je vis dans la maison de la Communauté de Gharzouz, au Liban,…, Je suis née au Kazaskhstan… Eh oui, ce n’est pas fréquent de lire en français…, Je m’appelle frère Andreas du Cœur Immaculé de Marie. Louer Dieu en jouant du piano avec d’autres jeunes dans un groupe de louange me procurait toujours beaucoup de joie. C’est là qu’après dix ans de mariage, le Seigneur nous a bénis avec l’arrivée de notre fille, cadeau de la Vierge Marie. Pour en savoir plus sur la Communauté des Béatitudes. Leur souhaitant de découvrir que seul Jésus peut combler nos désirs profonds, « Il est le Chemin, la Vérité et la Vie ! » (Jn 14, 6), « Me voici Seigneur, sans retard, sans réserve, sans retour, par amour ! » (Saint Michel Garicoïts), Frère Andreas du Cœur Immaculé de Marie. Après quelques mois, nous sommes partis, sans rien, fonder la Communauté en Israël, et vivre proches du peuple élu dont nous apprenons tant de choses. Tu discernes un appel ? Efforce-toi de saisir Celui qui t’a saisi (cf. Tout mon cheminement pourrait se résumer en une phrase : « Approchez-vous de Lui et Il s’approchera de vous. » (Jc 4,8) C’est par le Cœur de Marie que j’ai pu entrer dans l’intimité du Cœur de Jésus. Elle rassemble en une même famille spirituelle des sœurs, des frères, des prêtres et des laïcs, mariés ou célibataires, qui partagent une vie fraternelle, une vie de prière et de mission. – j’y ai vu des frères et sœurs partageant tous un grand désir de sainteté, et cherchant, chacun avec ses faiblesses, à vivre d’abord la radicalité de la charité. Très vite, je passais presque tout mon temps libre à l’église, tout en continuant des études de comptabilité. Cet appel me permet de vivre ma consécration et d’être pleinement épouse du Christ dans un discret témoignage, tout en exerçant un métier que j’aime. Un jour, une amie m’a proposé d’aider les frères et sœurs du foyer de Gharzouz dans une de leurs missions (l’organisation de journées spirituelles pour des écoles pendant le Carême). Du séjour en juillet, je suis entré en octobre. We were unable to confirm your registration. Une sœur consacrée m’a donné une brochure de la mission de la Communauté au Pérou. ‎Communauté des Béatitudes - Liban جماعة التطويبات - لبنان‎ January 19 at 11:06 PM L’homme est constamment traversé par de multiples désirs mais son gr ... and désir fondamental est une soif de plénitude sans fin, même s’il ne sait pas nommer cet attrait irrésistible. Un cadeau vraiment providentiel car, à la fin de mes études littéraires, je me destinais justement aux métiers de l’édition… Le Seigneur m’a redonné cela après m’avoir demandé de tout quitter pour Le suivre. C’est là que mon appel au sacerdoce est né, en voyant combien les gens avaient « besoin des sacrements ». Un couple allemand/néo-zélandais, qui fréquentait « cette communauté » en Allemagne, voulait la faire connaître en NZ. L’alcool, les dérives… et pourtant, je croyais avoir trouvé le grand bonheur. La Communauté des Béatitudes est une communauté catholique présente dans vingt-six pays. Ces années furent pour moi une grâce, avec une ouverture extraordinaire sur la mission, et la fréquentation d’un monastère proche, m’a ouvert à la vie contemplative. Mais dans quelle communauté aller ? A la fin, je n’étais plus la même, c’était comme si le Seigneur me disait : « Si tu me suis, Je te comblerai. » Je savais que je pouvais compter sur sa Fidélité, alors, je Lui ai dit « Oui ». Couvent de 1660 situé chemin des Capucins, rue La Peyrade [17]. Trois fois par an, la Lettre à nos Amis vous donne des nouvelles de la Communauté et de ses missions partout dans le monde. « Je vous laisse la paix ; c’est ma paix que je vous donne, non comme le monde la donne. » (Jn 14, 27) Cette paix, c’est Jésus lui-même, le « Prince de la paix » (Is 9, 5). C’est dans la Communauté des Béatitudes que j’ai prononcé mes vœux perpétuels, disant : « Seigneur Jésus, je renonce à moi-même pour ne m’attacher qu’à Toi, l’unique Trésor et la seule espérance de mon séjour sur la terre aussi longtemps que je vivrai. », Le 15 septembre dernier j’ai été ordonné diacre. L’Eglise nous ouvre sur l’universel et la Communauté me permet de vivre cette dimension, à la fois apostolique et contemplative. Depuis l’enfance, j’ai reçu une éducation religieuse de base. Nous étions tous les deux étudiants à la faculté de médecine de Nancy et voici que nos chemins se sont croisés en 1970 dans le cadre de l’aumônerie protestante réformée que fréquentait aussi le fondateur de la Communauté et quelques autres anciens. “Une âme unie à Jésus est un vivant sourire qui le rayonne et qui le donne” (Ste Elisabeth de la trinité). « Les faveurs du Seigneur ne sont pas finies, ni ses compassions épuisées ; elles se renouvellent chaque matin, grande est sa fidélité ! » (Lm 3, 22)  Alors… « duc in altum » (Lc 5, 4), Sœur Emilie du Cœur de Jésus et de Marie. Whaou ! Originaire de St Germain-en-Laye, je suis le quatrième d’une fratrie de cinq enfants. C’était ma vie. J’ai commencé des études à Paris : philosophie, puis secrétariat. À l’âge de 12 ans, j’ai commencé à pratiquer le bicross. a branch of consecrated brothers of which some are deacons and priests under the authority of a General Responsible, who is always a priest ; a branch of consecrated sisters under the responsibility of a General Responsible ; and a branch of lay members, married or single, with its own statutes, under the supervision of a General Moderator. En Lui j’ai appris une vie nouvelle, ample, libre ; la vie du Royaume. La branche laïque est composée d’hommes et de femmes, laïcs (mariés, célibataires ou consacrés par un vœu de célibat) et clercs (diacres permanents) qui, répondant à un appel du Seigneur, veulent Le suivre en vivant selon le charisme de la Communauté des Béatitudes. La communion des états de vie est un véritable défi à relever aujourd’hui et demain pour évangéliser et annoncer la bonne nouvelle du Christ. Ph 3,12-14). On est là présent aux moments les plus heureux de leur vie (mariage, naissances, etc.) J’y trouvé ma famille. Je suis originaire de la région parisienne (Meaux), où j’ai vécu jusqu’à 15 ans. comme aux plus durs (décès…). Je rends grâce à Dieu, pour ces 40 années de belle aventure ! De retour en France, une parole inspirée, la rencontre providentielle avec un prêtre, un engagement caritatif auprès d’enfants handicapés… ont été autant de jalons de mon retour à Dieu. Quelle grâce, et quelle richesse ! Ma foi était toutefois superficielle, reçue comme un élément de mon éducation, parmi d’autres. Depuis le jour où cette certitude sereine m’a habité, je mesure que mon bonheur dépend de mon abandon total à Dieu. Je poursuivais ma scolarité puis mes études. Overwhelmed by the gift of salvation we have found in Jesus, we have a heart for authentic worship, are passionate about the local church, and are on mission to see God’s kingdom established across the earth. Dès le départ, les premiers communautaires sont conscients de répondre à un appel […] Je ne peux qu’admirer la fidélité de Dieu, son amour qui me porte et la joie d’avoir donné ma vie à Jésus. J’ai grandi paisiblement, sans gros soucis ni grandes questions, soutenu par quelques bons tuteurs : la famille, les amis et le scoutisme. J’y pratiquais de l’alpinisme au Kilimandjaro et de la plongée sous-marine. Jusqu’à l’étape décisive : ma participation à une retraite à la Communauté des Béatitudes. Bref, tout me semblait familier et attirant. Mais Dieu est bon ! “Jésus gravit la montagne et dit : Heureux les pauvres de cœur !” (Mt 5,3). Nous sommes d’origine…, Je suis autrichienne et cela fait vingt-deux ans déjà que je suis entrée à la…, Originaire de St Germain-en-Laye, je suis le quatrième d’une fratrie de cinq enfants. Situation de l'entreprise "Communauté Les Béatitudes" Communauté Les Béatitudes est située dans la commune de Cordes-sur-Ciel dans le département Tarn. Comme frère et comme prêtre, on partage le plus intime de la vie des gens : leurs joies, leurs détresses, etc. Jeune, j’avais des aspirations plutôt artistiques, avec une attirance pour les beaux-arts. église catholique à Cordes sur ciel (81170). J’ai commencé à vraiment lire la Bible et aller à la messe chaque jour à la mission. J’en visitais plusieurs à Rome, mais il y en avait tellement … de toutes sortes et de toutes les couleurs ! They all chose an assistant. De retraite en retraite la folie d’un appel retentissait en moi et faisait tomber tous les autres désirs déjà présents. J’ai alors demandé au Seigneur des signes concrets pour recevoir une lumière. Parisien, je suis entré à la Communauté à l’âge de 24 ans après une maîtrise de philosophie et des études de finance. Touchée par la lecture de la Parole de Dieu et le témoignage des sœurs, mon désir de consacrer ma vie au Seigneur grandissait toujours plus en moi. The Community is also accompanied by Brother Henry Donneaud, O.P., Apostolic Assistant nominated by the Roman Congregation for the Institutes of Consecrated Life Regation. Nous sommes actuellement en mission à la Réunion. Notre vie professionnelle nous permet de subvenir aux besoins de notre famille, mais est aussi une mission, celle de témoigner de notre foi par des gestes, des actes et des paroles simples. Il fallait briller. La Communauté m’a donné l’occasion de rencontrer le peuple de Dieu dans son universalité, et de le rencontrer en vérité, en profondeur. Mais au fond, l’attirance pour la vie consacrée était la plus forte. Je me sentais chez moi ! The Community has founded  50 houses in 28 countries worldwide, in Europe, Africa, Asia, North and South America, the South Sea Islands, and the Middle East. Esther : moi j’étais touchée par la vie de prière, la vie fraternelle et par l’eschatologie : « voir le Peuple de Dieu (frères, sœurs, familles, prêtres), vivre le Royaume au milieu de nous » : cela se sentait, se respirait, se voyait… Ce rêve n’a pas pu être réalisé pour différentes raisons. Cette expérience n’a pu se poursuivre en Algérie, ni même comme Père Blanc. Chaque jour nouveau est l’occasion pour moi de découvrir son amour délicat, jusque dans les plus petits détails du quotidien. Mais à la maison, on ne parlait jamais de Dieu. Puis je suis devenu directeur des opérations d’une compagnie de safaris. En 1826, il est mis à la disposition de la communauté des sœurs de Saint Joseph d'Oulias (Rhône). A sept ans pourtant, j’ai reçu le baptême orthodoxe. Tout avait changé. La Communauté à l'abbaye Saint-Martin du Canigou. Petit à petit j’ai réalisé qu’elle correspondait à ce que je désirais et j’ai décidé d’y rentrer. All share the same initial calling. Quand il entre aux Béatitudes en 1975, Alain s'installe dans la communauté de Cordes, un beau village du Tarn. Quand Dieu appelle, c’est pour la Vie ! J’ai senti clairement un appel aux Béatitudes car, aspirant à l’union à Dieu à l’école du Carmel, j’étais très attirée par la spiritualité mariale et la beauté de la liturgie. La Communauté des Béatitudes est présente sur les cinq continents en une cinquantaine de maisons ou foyers. Dans le coeur de bien des catholiques ébranlés par le scandale des abus spirituels et sexuels, l’Église est en ruine et la tentation est forte de la quitter. Association privée de fidèles de droit diocésain (Diocèse d'Albi). La communauté des Béatitudes et son gourou, Ephraïm, vident les portefeuilles des bonnes âmes. J’ai été ordonné prêtre en 1974 et envoyé en mission dans le désert du Sahara. En bref, ce fut l’occasion d’une ‘nouvelle’ conversion et la confirmation d’un appel. A 24 ans, la visite des reliques de Thérèse au Liban remit sur mon chemin la Communauté, et je découvris avec joie le programme tout neuf des retraites qu’elle venait de mettre en place. Je suis Joumana du Liban. Son histoire laisse apparatre un très sensible décalage entre l’intuition initiale qui présida à sa naissance et la progressive maturation de son charisme. Deux ans auparavant, j’avais vécu une retraite spirituelle, pendant la Semaine Sainte, à la Communauté des Béatitudes à Nouan-Le-Fuzelier. 11K likes. C’est là que la Communauté est accueillie par Mgr Coffy, Archevêque d’Albi, qui l’accompagnera dans ses commencements. Pour moi c’était plus qu’un simple passe-temps libre. Ma famille n’était pas pratiquante. Couvent des capucins de Gaillac. Participez à la nouvelle évangélisation en soutenant la Communauté des Béatitudes, ses missions et la formation des apôtres de demain ! Un des apostolats principaux du foyer est la nouvelle évangélisation auprès et avec les jeunes, dans lequel je suis impliquée. Aujourd’hui c’est la gratitude qui habite mon cœur. “Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.”, The Community’s General Assembly, meeting in October 2019, has re-electedÂ. En pleine recherche de « la vérité », je lance à 20 ans un défi dans l’absolu : « si la philosophie me prouve que Dieu existe, je croirais, sinon, c’en est fini pour la foi ». Jusqu’à présent il a dépassé toutes mes attentes. The Community started to grow in Cordes sur Ciel (1981), and Cardinal Robert Coffy recognized it as a  “pious union”. Ma famille était catholique et pratiquante. Il fallait attendre l’heure de Dieu ! « 2/ Les statuts ont été modifiés par Assemblée Générale du 15 octobre 1990 et l’association a J’ai grandi non loin de Saint Gall en Suisse. Ce fut le début d’une expérience enthousiasmante : de nouveaux convertis, venus de l’islam, rencontraient le Christ, tandis que certains musulmans se retrouvaient autour de fr. C’est comme « touristes », en visitant l’abbaye Saint-Martin-du-Canigou, que nous avons fait la rencontre de la Communauté des Béatitudes. Une voie qui montre que Dieu existe et que cela vaut la peine de Lui consacrer toute sa vie. Guillem : ce qui me touchait c’était la dimension de mission et d’évangélisation. Un Mardi par mois, les mamans sont invitées à venir se ressourcer ensemble au sein de la…, Quand l’amour cherche à se refaire dans le couple… la pause s’impose ! J’ai commencé une vie de prière régulière. Nous avons découvert la diversité de la prière et de la spiritualité : vêpres byzantines, entrée en shabbat, danses d’Israël, renouveau charismatique, spiritualité carmélitaine. Retrouvez nos coordonnées, horaires d'ouverture, plan d'accès, contact, Devis. Jésus touche les cœurs, il vaut plus que tout la peine d’être suivi, et Lui seul ne déçoit jamais: Ep 3, 19 : « L’amour du Christ surpasse tout ce qu’on peut connaître ». Le reste ça peut être bien, mais à côté, ce n’est pas grand-chose. Le Seigneur s’est bien servi de mon attirance pour les différents pays et cultures, pour faire de moi son ambassadrice… au Pérou, en proclamant son amour comme missionnaire. église catholique à Cordes sur ciel (81170). C’est ainsi que je décidai de m’y rendre aussi pour essayer de comprendre la volonté de Dieu. Je me rappelle avoir dit : « Si un jour, Seigneur, Tu m’appelles à consacrer ma vie pour Toi, je rentrerai ici ! ». Bienvenue sur le site de Communauté Les Béatitudes. Cette page présente une synthèse des informations publiques sur la société Communauté Les Béatitudes située au Chemin Capucins à Cordes Sur Ciel (81170). En 1826, il est mis à la disposition de la communauté des sœurs de Saint Joseph d'Oulias (Rhône). Belges néerlandophones, nous habitons en Flandres (Belgique). Et le Vatican ne bronche pas. Ayant vécu des phases de remise en question de ma foi d’une part, aimant beaucoup la vie et rêvant de projets d’études avancés et de mariage d’autre part, j’étais loin de penser qu’un jour je « tomberais amoureuse de Dieu » et que cet amour m’appellerait à tout abandonner, et à tout donner. Je peux témoigner que le Seigneur dit vrai lorsqu’Il promet le centuple en frères, sœurs, maisons… à ceux qui auront tout quitté pour Le suivre. Fondée en 1973, la Communauté des Béatitudes fête cette année son quarantième anniversaire. Aider les autres à prier grâce à la musique, c’est tellement beau ! Au moment où la mission était mise en cause, j’ai fait l’expérience de l’Esprit Saint. Actuellement, je suis curé dans la mission du port de Lima (Pérou). Bien que ‘turbulent’ pendant mon adolescence, je suis entré au petit séminaire jusqu’au bac, chez les Spiritains, dans le sud. Aujourd’hui, après dix-sept ans de vie communautaire, je rends grâce au Seigneur de m’avoir appelée et, chaque jour, je découvre la beauté de la vie consacrée à la Communauté des Béatitudes. Tout dans la Communauté parlait à mon cœur ! Et avec l’internationalité, la Communauté a formidablement élargi notre regard sur le monde. Elle m’a permis de m’approcher de la vie ecclésiale. > Renseignements actuel de tous ordres les bienvenus. Bien dans ses Cordes ! L’évêque qui nous accueilla, le Bx Mgr Pierre Claverie, nous accompagna alors jusqu’au Lion de Juda et l’Agneau immolé. Frère Pierre Bidegain, sportif de la foi.Membre de la communauté des Béatitudes, à Cordes-sur-Ciel (Tarn), Frère Pierre Bidegain est aussi un moniteur de tennis chevronné, passionné par ce sport depuis sa jeunesse. Nous avions connu la Communauté aux sessions d’été qu’elle organisait à Lourdes. Cela fait vingt-six ans déjà ! Ils désirent suivre le Christ sur le chemin des Béatitudes. Au programme : Tennis animé par un frère de la Communauté, moniteur professionnel. En m'inscrivant, j'accepte que mes données soient collectées. Ce qui m’a attiré vers eux, c’est qu’« ils priaient et mangeaient ensemble », disaient déjà les martyrs de l’Ouganda : la mission en vie communautaire, pour témoigner du « voyez comme ils s’aiment ». Un week-end en amoureux pour prendre soin de son couple, goûter ensemble…, Week-end du 5 au 7 février 2021 Donne du sens à ta vie ! Couvent des capucins de Gaillac. La vie avec Jésus est une aventure quotidienne, pleine d’imprévus, de surprises, de bonheur et je rends grâce pour tout ce que le Seigneur ne cesse de faire dans ma vie. Nous sommes mariés et avons trois enfants de 15 à 9 ans. On voyait que la fécondité des missions de la Communauté prenait sa source dans la vie de prière. C’est là où j’ai vraiment pu rencontrer la Communauté de près. J’avais seize mois lorsque nous avons quitté l’Angleterre pour la Nouvelle-Zélande, pays pour lequel mon père a eu un coup de cœur lors de ses voyages maritimes. FRERE BIDEGAIN : TENNIS ET PRIERE ! C’est là notre force qui nourrit notre espérance. Voilà que je découvrais des jeunes vivant une vie de prière intense, et avec en plus, la présence d’artistes consacrées ! Et c’est dans la Communauté que nous avons vraiment rencontré le Christ !