Stones écrit: « Nous ne pouvons pas embrasser du regard tous les personnages de la toile. Il apparaît comme une silhouette sur une courte volée de marches et, contrairement à ce décrivent Daniel Arrasse et Michel Foucault dans leurs analyses du tableau, tenant d'une main non pas le rideau qui s'ouvre sur un mur incertain ou un espace vide, mais une poignée de porte étrangement située relativement bas à hauteur d'un enfant ou d'un nain. Vélazquez (9) se peint lui-même à la gauche de la scène, regardant vers l’extérieur au-delà d'un large canevas soutenu par un chevalet[17]. Les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution partage à l’identique; d’autres termes peuvent s’appliquer.Voyez les termes d’utilisation pour plus de détails. Picasso n'a pas fait varier les personnages de la toile, mais a très largement retravaillé la scène au travers du jeu de la décomposition cubiste. Amusé, Miller note également qu'en plus du miroir représenté dans Les Ménines on peut en imaginer un autre non représenté sans lequel il aurait été difficile pour Vélazquez de se peindre lui-même en train de peindre[32]. Un miroir à l'arrière plan réfléchit les images de la reine et du roi en train d'être peints par Velázquez (ou peut être, selon certains universitaires, réfléchissant le tableau que peint Vélazquez représentant le roi et la reine). Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. Les ménines sortent du tableau dans l’oeuvre de Raul Zuleta L’œuvre de Velásquez inspire cette campagne de publicité mode d’El Corte Inglés: Importante chaine espagnole de grands magasins. TABLEAU 3 Velasquez, Les Ménines, 1656. Une réflexion de quoi ? Le poste lui apporte une reconnaissance sociale et une aisance matérielle mais ne lui laisse que peu de temps pour la peinture. Cette peinture nommé aujourd'hui Les Ménines est parmi les plus énigmatiques de l'histoire de l'art et elle a provoqué de nombreuses interprétations. 14 févr. Dissertation 3 page(s) Les États européens face à l’immigration depuis 1945. Un grand nombre d'entre elles sont présentées au Musée Picasso de Barcelone. Il place l'un des seuls autoportraits qu'on lui connait[46] dans une pièce du palais royal, entouré de membres de la royauté, de courtisans, et d'objets qui résument sa vie à la cour[38]. Il est né de la Contre–Réforme et avait pour mission de convaincre les croyants que le catholicisme est la plus grande religion et, de leur enseigner les grands principes. La scène, saisie comme un instantané photographique, la technique indécise et hardie – et surtout la composition – font de cette œuvre une sorte de manifeste pictural. Pourtant, quelques années plus tard naquit Prospero, héritier mâle à qui revenait alors la succession, raison pour laquelle Velasquez, à la demande du roi, a modifié le tableau devenu faux et s'est peint lui-même en train de peindre supposément le roi et la reine (il est d'ailleurs intéressant de constater qu'il n'existe en réalité aucun tableau commun du roi et de la reine, contrairement à ce que Velasquez voudrait nous faire croire). La restauration de 1964 a restauré des zones maladroitement repeintes de la toile, MacLaren (1970). Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu. 310–11. Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay. Les Ménines est reconnu comme l'une des toiles les plus importantes de la peinture occidentale. Bankes décrira cette toile comme « la gloire de sa collection[55] Â» et elle sera admirée tout au long du XIXe siècle en Grande-Bretagne. ○   Boggle. Le tableau est présenté au musée du Prado de Madrid. Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue). En 1734, la toile a été endommagée par le feu qui a détruit l'Alcazar Royal de Madrid et a été restaurée par le peintre de la cour Juan García de Miranda (1677–1749). Las Meninas, dit Les Ménines, tableau de Diego Vélasquez ; Las Meninas, série de tableaux de Pablo Picasso La dernière modification de cette page a été faite le 3 décembre 2016 à 10:20. À partir du début du XVIIIe siècle, l'œuvre de Vélazquez commence à bénéficier d'une reconnaissance internationale. "Les Ménines", peint en 1656, est la toile la plus célèbre de Diego Velasquez. Par extension, le terme désigne communément la production artistique traditionnelle des cultures non-occidentales. : Se encuentra estilísticamente próxima al autorretrato de Velázquez en Las Meninas. Il supervise la décoration intérieure du palais et est responsable de l'achat de tableaux pour le compte du roi d'Espagne. Ils auront par la suite quatre autres enfants dont trois meurent en bas âge. Les toiles sont placées exactement au même endroit que lors d'un inventaire d'époque[17]. Les peintres romantiques présentent des scènes qui choquent, du massacre à la réalité. Peintre, graveur et sculpteur espagnol... Diego de Silva Vélasquez. : menin, -ine. Selon le musée Picasso, cette série de 58 toiles constitue « une étude exhaustive sur la forme, le rythme, la couleur et le mouvement Â»[56]. Le seul point de fuite de la perspective est derrière cette porte comme on peut le voir en prolongeant les lignes du plafond et du sol sur la droite. 1. ville de Belgique (Flandre-Occidentale); 337000 habitants. fr. Le nain à l'avant-plan, dont la main levée est comme un écho à celle de l'homme du fond, est, par son aspect joyeux, en contraste avec la scène centrale. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. La forme géométrique de leur visages éclairés de face attire plus l'attention que la figure géométrique brisée de la porte ou que les visages présentés en oblique et mal éclairés tels ceux du nain au premier plan ou de Nieto. Musée du Prado, Madrid. Le miroir est parfaitement défini par un pâle rectangle ininterrompu à l'intérieur d'un large cadre sombre. Article Wikipedia Les références Les Ménines (en espagnol : Las Meninas, les demoiselles d'honneur), également connu sous l'appellation La famille de Philippe IV, est le portrait le plus célèbre de Diego Velázquez et a été peint en 1656. comme Velázquez la fait dans les Ménines et nous le rapporte grâce à un croquis, une esquisse qui donnera peut-être – souvent – sa pleine mesure sur la toile petite ou grande. Néanmoins, la tonalité générale de ce visage tourné vers l'obscurité fait qu'il n'est pas un point d'intérêt particulier de la toile. Brooke, Xanthe et Suzanne Stratton-Pruitt, eds. La deuxième hypothèse est néanmoins soutenue par les regards de Velázquez, de l'infante et de Mariabola qui regardent droit vers l'observateur de la toile[25]. En arts plastiques, la mise en abyme repose sur des effets d'inclusion, d'emboîtement, d'auto-citation, d’auto-représentation, d’auto-référenciation, dus aux procédés suivants qui se cumulent souvent dans les oeuvres : C’est une peinture à l’huile sur toile. Les articles réunis dans ce dossier proviennent pour l’essentiel de la journée d’étude organisée par Elisabetta Basso et Laurent Dartigues le 6 juin 2017 à l’ENS de Lyon, avec le soutien de l’Institut d’études avancées (Collegium) de Lyon, de l’UMR Triangle et de l’ENS de Lyon. Voir plus d'idées sur le thème la joconde, mona lisa, de vinci. Le peintre fait ressentir ses émotions et cherche à interpeller son public : il livre alors une certaine représentation de la réalité. Les Ménines de Velasquez : «Las Meninas» Présentation de l’oeuvre Nature : Cette oeuvre est un portrait réalisé en 1656. VELÁZQUEZ Diego (1599-1660), Les Ménines ou La famille de Philippe IV d'Espagne, 1656-57, huile sur toile, 318x276 cm, Madrid, Museo del Prado. López-Rey (1999), Vol.  | Dernières modifications. Michel Foucault consacre le premier chapitre de Les Mots et les Choses à une analyse en détail des Ménines. Celles-ci ne risquent-elles pas de masquer l'œuvre en prétendant la révéler ou tout au contraire, comme l'a écrit l'un des grands historiens de Vélasquez, le temps n'épuise pas les Ménines, il les enrichit. Bien plus récemment, le tableau des Ménines a été repensé par l'objectif moderne de la photographie pour une campagne publicitaire de la chaine de grands magasins espagnols El Corte Inglés. Jon Manchip White remarque que cette toile peut être vue à la fois comme un curriculum vitæ de la vie et de la carrière de Vélazquez, et comme un condensé de l'état d'avancement de son art au moment de la peinture. Entré au service de Philippe IV en tant que peintre officiel du roi en 1623, il devient le curateur de la collection de peinture du souverain à partir des années 1640. Sens de Ménines : Pluriel de Ménine. Cette relation entre illusion et vie est un thème récurrent de l'art baroque espagnol du XVIIe dont le Don Quichote de Cervantes peut être vu comme l'exemple littéraire le plus connu. Vérifiez la prononciation, les synonymes et la grammaire. Le miroir mis en évidence sur le sombre mur du fond montre ce qui n'est pas là: la reine, le roi et, selon les mots de Harriet Stone, "les générations de spectateurs qui sont venus prendre la place du couple devant la toile."[27]. Les notes font référence aux ouvrages ci dessous, This entry is from Wikipedia, the leading user-contributed encyclopedia. Peinte quatre ans avant la mort de Diego Vélasquez, cette grande toile inspirera directement Francisco de Goya, Édouart Manet et, surtout, Pablo Picasso. L'historienne de l'art Svetlana Alpers suggère qu'en dépeignant un peintre à l'œuvre en compagnie de la royauté et de la noblesse, Vélazquez réclame de fait un statut social plus élevé à la fois pour l'artiste et son art[47] et propose de considérer la peinture comme un art « libéral Â» et non plus « mécanique Â» comme à l'époque en Espagne[4]. Une bonne part de sa robe aux couleurs claires est obscurcie par les ombres. menines. On en peut qu'imaginer le canevas qu'il peint ainsi que la zone qui devrait se trouver à l'avant de la zone peinte et où se trouvent la reine et le roi[21]. Philippe IV avait sa chaise attitrée dans l'atelier de Vélazquez et allait souvent le voir travailler. Aucune théorie en la matière n'est entièrement acceptée par tous[43]. La radiographie a aussi révélé que, dans un premier temps, la moitié gauche du tableau n'était en fait pas occupée par une représentation du peintre, mais complètement occultée par un rideau rouge, d'où un jeune garçon tendait vraisemblablement un bâton de commandement à l'Infante, alors au centre du tableau. Ce serait passer à côté du potentiel théorique de l’art que de considérer ces œuvres comme de simples exemples ou illustrations de propos philosophiques. Le genre littéraire par excellence est le … La robe à panier ainsi que l'ombre qu'elle projette sur le sol soulignent la petite figure et la marquent comme le principal point d'attention de la toile. Du chef d'œuvre véritable ; de l'art de Vélasquez[28]. L'infante est plus encore mise en exergue par Vélazquez grâce aux positions et à l'éclairage de ses deux dames de compagnie qu'il place en opposition l'une de l'autre; l'une devant à gauche et l'autre derrière à droite, encadrant l'infante. Les Ménines (en espagnol : Las Meninas[1], les demoiselles d'honneur), également connu sous l'appellation La famille de Philippe IV, est le portrait le plus célèbre de Diego Velázquez. TABLEAU 5 Théodore Géricault, Le Radeau de la Méduse, 1819. L'infante, par contre, se tient en pleine lumière et son visage est tourné vers la lumière bien qu'elle ne regarde pas dans cette direction. La structure spatiale et la position du miroir sont telles que Philippe IV et Mariana semblent se tenir du côté de la peinture où se trouve l'observateur de la toile, faisant face à l'infante et son entourage. La question de savoir si l'observateur de la toile se tient près du couple royal ou s'il les remplace et voit la scène par leurs yeux est une question non tranchée et qui fait débat. In the definition of this space the multiplication of the light sources plays an important role. La première division est composée par la toile et le chevalet sur la gauche et, sur la droite, le chien et le nain qui le réveille. Par exemple le souvenir précis d’avoir vu à dix ans les Ménines à Madrid avec sa mère qui l’emmenait dans les musées. À la mort de Vélazquez, le souverain espagnol écrira « Je suis brisé Â» dans la marge d'un document sur le choix de son successeur[8]. Selon Palomino (1724), Philippe IV a ordonné que cette croix soit ajoutée sur la toile à la mort de Vélazquez et « certain disent que le roi l'a peinte lui-même Â»[40]. La tête de Vélazquez, par exemple, était penchée à sa droite avant d'être repeinte penchant à gauche[11]. Diego VELASQUEZ (1599-1660) -Les Ménines ou La famille de Phil. Cherchez Ménines et beaucoup d’autres mots dans le dictionnaire de définition et synonymes français de Reverso. Il croit que c'est une esquisse préliminaire à l'huile, bien que Vélazquez peignait rarement d'esquisse préliminaire pour ses toiles. Elle est accompagnée de deux demoiselles d'honneur : doña Isabel de Velasco (2), qui fait la révérence derrière la princesse, et doña María Agustina Sarmiento de Sotomayor (3), à genoux devant, en train de présenter un plateau en or avec un verre rouge posé dessus[38]. Littré: menin ,,Il s'est employé aussi au féminin (...) filles ou menines ``. Ces éléments de composition interviennent de nombreuses façons dans la toile. - Diego Vélasquez , Les Ménines, 1656 (Point de vue inversé, inhabituel pour un portrait : ce n’est pas le point de vue du peintre, mais celui du couple royal qu’il peint) - Pablo Picasso , Portrait de Dora Maar, 1937 (Picasso multiplie les différents points Ceci est d'une importance particulière pour Vélazquez puisque le règlement de l'ordre de Santiago, qui lui sera remis en 1659 trois ans après que la toile fut achevée, excluait les membres dont le travail est lié aux arts mécaniques[48]. définition - meninessignaler un problème. ○   Anagrammes La position d'une telle zone de fort contraste tonal, juste au fond du principal espace pictural, représenté par l'infante, est une tactique de composition audacieuse de la part de Vélazquez. Les Ménines (aussi connu sous le nom de Las Meninas ou La Famille de Philippe IV) est un tableau peint par Diego Velasquez en 1656.Il représente l’Infante Marguerite-Thérèse, entourée de deux ménines (ses demoiselles d’honneur) et de divers autres personnes. Ce tableau dépeint une grande pièce du palais de l'Alcázar de Madrid du roi Philippe IV d'Espagne dans laquelle se trouvent plusieurs personnages de la cour. : Il a maitrisé la perspective aérienne de manière absolue et insurmontable, comme en témoignent ses Ménines. La légende d'Arachné est précisément le sujet d'une œuvre – peinte la même année que les Ménines –, les Fileuses, qui pourrait illustrer les liens complexes entretenus entre la réalité et sa représentation. Surprise qui est multipliée et rendue plus inévitable encore par un piège marginal. Une gravure de 1973 de Richard Hamilton nommée Les Ménines de Picasso s'inspire à la fois des toiles de Picasso et de l'original de Vélazquez[57]. Sa manche et son visage forment une deuxième diagonale qui, avec la première, encadrent et protègent l'endroit où se situe l'infante[19]. Il regarde dans la direction du spectateur, tandis qu'un miroir au "fond" du tableau suggère que les sujets du peintre sont le roi et la reine. Velázquez est l'exception qui confirme la règle. És una de les obres pictòriques més analitzades i comentades. Apprendre la définition de 'Les Ménines'. La joue gauche de l'infante a été pratiquement entièrement repeinte à cette occasion pour compenser une substantielle perte de pigment. Les Ménines font donc partie de ces œuvres surchargées d'interprétations. Vélazquez n'a jamais autant cherché à amener le regard dans des zones au-delà du regard de l'observateur selon López-Rey. La jeune infante Marguerite-Thérèse est entourée de demoiselles d'honneur, d'un chaperon, d'un garde du corps, d'une naine, d'un nain et d'un chien. II, pp. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Définitionsde menine. Nieto est montré prenant une pause, son genou droit replié, ses deux pieds sur des marches distinctes. L'éclairage à contre-jour et la porte ouverte révèlent l'espace derrière Nieto et, selon l'historien de l'art Analisa Leppanen, attirent inévitablement notre regard dans les profondeurs[39]. Bien qu'ils ne puissent être vus que dans le miroir, la représentation du couple royal tient une place centrale dans la toile aussi bien en termes de hiérarchie sociale qu'en termes de composition. Le visage de Vélazquez n'est que faiblement éclairé par une lumière indirecte plutôt que directe. Cette dernière zone peut être vue à la fois comme derrière le miroir mais également comme devant la scène représentée créant une zone où se tiennent à la fois le roi et la reine réfléchis mais également l'observateur de la toile. Giordano, grandement impressionné par cette toile, la qualifie de « théologie de la peinture Â»[16] et s'en inspire pour peindre un Hommage à Vélazquez aujourd'hui conservée au National Gallery à Londres[49]. La Cène de Léonard de Vinci, une leçon de métaphysique . Cette toile est la seule toile de Vélazquez où le plafond est représenté et est également celle où le rendu de l'espace architectural est le plus complet et ce malgré quelques ambigüités spatiales. Jonathan Miller, par exemple en 1998 continue de voir l'image incrustée comme une réflexion sur un miroir, Miller (1998), Analisa Leppanen, « Into the house of mirrors: the carnivalesque in Las Meninas Â», in. En dépit de l'étiquette rigide qui gouvernait la vie du palais, Vélazquez et Philippe IV semblent avoir été très proches. Entré au service de Philippe IV d'Espagne en tant que peintre officiel du roi en 1623, il devient le curateur de la collection de peinture du souverain à partir des années 1640. Alors que dans le tableau de Van Eyck les objets et les personnages sont recomposés dans un espace déformé et condensé par la courbure du miroir, le tableau de Vélazquez refuse de jouer avec les lois de la perspective: il projette sur le canevas les doubles parfaits du roi et de la reine qui se tiennent face au tableau. Au centre, à l'avant-plan, se tient l'infante Marguerite-Thérèse (1) alors âgée de 5 ans. L'œuvre suscite depuis quatre siècles la surprise, la fascination et l'admiration. Copyright © 2000-2016 sensagent : Encyclopédie en ligne, Thesaurus, dictionnaire de définitions et plus. López-Rey (1999), Vol. Ce tableau intitulé Les Ménines (ce qui signifie dame de compagnie en espagnol : Las Meninas), peinte en 1657, représente l'infante Marguerite, fille de Philippe IV, Marianne d'Autriche et … Il est peu probable qu'il s'agisse d'une imperfection dans l'optique du miroir, qui en réalité aurait montré une image mise au point du roi et de la reine. Nieto se tient sur la droite au fond, comme un écho, en opposition avec la forme de l'artiste: à l'extérieur plutôt qu'à l'intérieur, rendu clairement visible bien que difficilement identifiable par les jeux d'ombre et de lumière. Le cadre original de la peinture a également été détruit durant cet incendie[14]. Avant la restauration de la toile en 1964 de nombreux historiens de l'art voyaient la scène qui semble incrustée en haut à droite de ce tableau soit comme un miroir, soit comme une toile accrochée au mur. Soon you … La seconde division est composée de l'infante, de ses deux demoiselles d'honneur ainsi que de la naine. Leurs regards, ainsi que la réflexion du roi et de la reine, soutiennent l'hypothèse de la présence du couple royal en dehors du cadre de la peinture[27]. Le philosophe et critique Michel Foucault observe que la lumière de la fenêtre sur la droite éclaire à la fois l'avant plan de la scène représentée mais également l'endroit non représenté où devraient se situer le roi, la reine et l'observateur de la toile[18]. Cité dans Kahr (1975), Il en a peint un deuxième en 1664, visible, un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire), Les mots et les choses - une archéologie des sciences humaines, How Do the Political Effects of Pictures Come about? Les vives formes de lumière de cette zone sont similaires à celles de la demoiselle d'honneur sur la droite et l'encadrement bien défini de la porte reproduit le contour du miroir sur la gauche. Selon le critique Sira Dambe, « les aspects de la représentation et du pouvoir sont traités dans cette toile de façon similaire au traitement qu'il à été fait dans Les Ménines. Selon López-Rey plus encore que Les Époux Arnolfini, le tableau qui se rapproche le plus des Ménines est le Christ dans la maison de Marthe et Marie de Vélazquez peint en 1618[33]. Il y a tout d'abord la lumière naturelle dans la pièce principale et celle au-delà derrière la porte. De nombreux critiques supposent que la scène est vue par le roi et la reine pendant qu'ils posent pour un portrait, tandis que l'Infante et ses compagnons sont là pour les distraire[42]. Il voit son invisibilité rendue visible pour le peintre et transposée en une image définitivement invisible pour lui-même. Les jeux de lettre français sont : Jonathan Miller se pose la question: « Que devons nous penser des visages flous du roi et de la reine dans le miroir? Ces doublures de la reine et du roi sont également des doublures de fonction: la chaperonne et le garde sont les deux qui ont à servir et protéger l'infante. 1606 «jeune personne au service d'une maison princière espagnole» ( Saint - François de Sales, Œuvres, éd. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée. Le visage de Vélazquez, visible dans son intégralité et regardant droit vers l'observateur, attire l'attention. Las Meninas. La numérotation des personnages fait référence à l'image ci-contre. Français [modifier le wikicode] Forme de nom commun [modifier le wikicode] ... Pour les illustrations, cliquez sur chaque image ou consultez les crédits graphiques. Au fond, Nieto Velázquez, un possible parent du peintre, apparaît à contre jour, comme une silhouette, sur une courte volée de marches tenant d'une main un rideau qui s'ouvre sur un incertain mur ou espace vide. On ne peut pas distinguer les traits du visage du roi ou de la reine mais les ovales éclairés que forment leur figures sont clairement tournés vers l'observateur. Pablo Ruiz Picasso. Ou encore parmi les lieux susceptibles d’avoir agi sur son devenir, il se souvient comme il dit « d’un vieux Dans le Club Dumas ou l’ombre de Richelieu, l’écrivain Arturo Pérez-Reverte, fervent lecteur, rend un hommage ludique au Livre. Its complex and enigmatic composition raises questions about reality and illusion, and creates an uncertain relationship between the viewer and the figures depicted. L'importance de son visage est plus encore marquée dans les tons par le contraste entre ses cheveux sombres et la lumière venant sur le pinceau et sa main, ainsi que par les deux triangles clairs de sa chemise qui pointent directement vers son visage. a girl who serves in a royal court. Une hypothèse alternative de l'historien H. W. Janson est que le miroir au fond réfléchit la toile de Vélazquez qui représenterait alors le couple royal[24]. De nombreux aspects des Ménines peuvent se rapprocher d'œuvres précédentes de Vélazquez où il joue avec les conventions entourant la représentation. Dans Les Fileuses, probablement peint un an après Les Ménines, deux scènes d'Ovide sont représentées : l'une au premier plan en costume contemporain et l'autre à l'arrière-plan en partie en costume antique. The word “Menina” means “lady-in-waiting” or “Maid of Honour”, i.e. Le féminin est souvent écrit et généralement prononcé ménine. Récemment, la peinture a souffert une perte de texture et de pigment due à l'exposition de la toile au public et à la pollution, le contraste entre les pigments blancs et bleus des costumes des personnages s'est estompé[14]. This is "MakingOf Les Menines HD DEF" by vtavernierDOTcom on Vimeo, the home for high quality videos and the people who love them. Un grand artiste à ne pas manquer. La dernière modification de cette page a été faite le 24 octobre 2014 à 20:03. Antonio Palomino, 1724. C'était donc un tableau dynastique très clair, très simple : il y avait l'héritière du trône et, au fond, la présence auratique du roi et de la reine, fondateurs de la dynastie. Cette peinture communique à travers des images qui, pour qu'elles soient comprises, doivent être considérées l'une après l'autre, dans le contexte d'une histoire qui se déroule[23]. « La composition est soutenue par deux fortes diagonales qui s'intersectent à l'endroit où l'infante se tient… Â» López-Rey (1999). La quatrième zone le mur du fond et les tableaux accrochés, la cinquième zone est celle où se tient Nieto. « A masterpiece in waiting: the response to 'Las Meninas' in nineteenth century Britain Â», Carr, Dawson W. « Painting and reality: the art and life of Velázquez Â» in. On peut affirmer que les Liaisons dangereuses est un roman féministe, car Laclos nous présente des personnages féminins remarquables. Il y a chez Braun-Vega une immense maitrise du dessin, de la peinture. Tableau de Diego Vélasquez (vers 1656). Le miroir du tableau faisant une trentaine de centimètres de haut, les images du roi et de la reine sont intentionnellement floues. Son visage est encadré par la pâleur de ses cheveux qui la séparent du reste de l'image. Sur sa poitrine se trouve la croix rouge de l'ordre de Santiago, ordre qu'il ne recevra pas avant 1659 trois ans après que la toile fut complétée. ». Jouer, Dictionnaire de la langue françaisePrincipales Références. Il y a également un miroir dans Les Époux Arnolfini, à l'arrière de la scène picturale, qui reflète deux personnages et le couple de dos. Le tableau représente alors la scène telle qu'elle est vue par le couple royal en train de poser pour Vélazquez. Après son sauvetage de l'incendie on retrouve la toile dans l'inventaire de la collection royale de 1747-1748, mais l'infante Marguerite-Thérèse est identifiée à tort comme étant sa demi-sœur Marie-Thérèse. At first glance, Diego Velázquez's 1656 painting Las Meninas might seem like just another ensemble portrait. Derrière eux, se tiennent doña Marcela de Ulloa (6), la chaperonne de la princesse, habillée en deuil et discutant avec un garde du corps non identifié (7)[38].