Recherches sociologiques et anthropologiques, On a pu trouver un article d’une page sur “Space”, dans, , édité par Bryan Turner (Cambridge university press, 2006) : «Why have so­ciologist lagged behind geographers in producing sociological analysis of space ?». 19 Coser L., The Functions of Social Conflict, New York, Free Press, 1956. Pongs A. Ein Konzept zur Analyse älterer Wohnquartiere, Milieu und Moderne. 21Tels sont donc quelques aspects d’une théorie sociologique de l’espace auxquels nous convie l’ouvrage de Jean Remy, que nous allons analyser plus en détail. Littéralement, il signifie « attitude par rapport aux valeurs » (Haltung = attitude, posture, et Wert = valeur). 31Gerhard Schulze diagnostique une signification décroissante de l’espace, plus précisément des lieux d’habitation, pour la ségrégation urbaine. A short summary of this paper. 279-293 ; texte réédité dans Remy J., Leclercq E., Sociologie urbaine et rurale : l’espa­ce et l’agir, Paris, L’Harmattan, 1998, pp. Manderscheid K. (2004), Milieu, Urbanität und Raum. Le concept d'habitus est central dans la sociologie de Pierre Bourdieu. La pensée dualiste s’annule si l’on considère l’espace social comme un « social objectivé » (Linde, 1972 ; Giddens, 1984 ; Pinçon & Pinçon-Charlot, 1986). (2007), « Lebensstile im sozialräumlichen Kontext: Wohnlagen und Wunschlagen », dans J. S. Dangschat & A. Hamedinger (dir. La conception de l’espace comme facteur environnemental (Umweltfaktor) pour l’action sociale essaye d’établir des connexions entre la matérialité de l’objet et le monde social. 21-50. L’appropriation des espaces par les acteurs engendre et modifie l’espace actuel, tout comme les structures spatiales elles-mêmes exercent une influence sur les sujets agissants en les transformant. (1893), De la Division du travail social : étude sur l'organisation des sociétés supérieures, Paris, Éditions Félix Alcan. Elles hébergent de multiples mondes sociaux différents et produisent dans le même temps des forces dynamiques qui influencent les transformations sociales. 16Une quatrième approche importante de la ville est celle produite par les architectes, les urbanistes et les aménageurs du territoire. Dans cette démarche, les individus sont différenciés selon la similitude du déroulement de leur quotidien, de l’équipement de leur appartement, des formes de leurs activités de loisir ou de leurs préférences culturelles (Spellerberg, 2007). La motivation était certes D’un côté, ces processus sont inclus dans le contexte du déracinement spatial des structures sociales ; de l’autre, ils sont liés à une intensification de la référence au quartier et à la localité au niveau local. En prenant comme indicateurs les dictionnaires ou encyclopédies de sociologie en langue françai­se, très rares sont ceux qui introduisent une notice à partir de la notion d’espace. Mais, a contrario, si l’on se limite à la matérialité, on a toute chance de ne présenter qu’une sociologie sans actions. Cet estompement s’est produit car la conception positiviste d’une évolution des cadres sociaux commandée par des actions et des comportements rationnels a vacillé. The Structuration of Spaces through the Simultaneity of Effect and Perception”, « La question de l’espace en sociologie », Portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales, A. Un excursus dans des encyclopédies et dictionnaires de sociologie, B. Les prises en compte de l’espace dans l’analyse sociologique, Particularité de l’espace par rapport à d’autres formes de matérialité, Jean Remy : l’enseignant, le savant et l’homme, Appréhender les transformations d’une discipline à travers la trajectoire d’une revue. Dangschat J. S. (2007), « Soziale Ungleichheit, gesellschaftlicher Raum und Segregation », dans Dangschat J. S. & A. Hamedinger (dir. 37 Full PDFs related to this paper. Les informations relatives aux évolutions et aux besoins des mondes vécus de milieux diversifiés, aux transformations des modes d’utilisation et des formes de comportement ne peuvent quasiment plus être déchiffrées à partir de statistiques. Dangschat J. S. & O. Frey (2005), « Stadt- und Regionalsoziologie », dans Kessel F., C. Reutlinger, S. Maurer & O. Frey (dir. (eds. 14Au sein de lieux concrets, on retrouve également des structures sociales – véhiculées par des symboles, des images et des signes culturels (Lefebvre, 1974). Il existe tout d’abord un argument de fait. La conception de l’espace comme facteur environnemental (Umweltfaktor) pour l’action sociale essaye d’établir des connexions entre la matérialité de l’objet et le monde social. It describes the role of urban sociology German and its methods in approaching various objects of study and focuses on the introduction of empirical social research based on in-depth study of places and their relation to social structures. Dans cette optique, Jens S. Dangschat différencie conceptuellement quatre niveaux d’analyse : un niveau macro international et national (qui comprend également le niveau régional et urbain), un niveau méso correspondant au quartier urbain et le niveau micro de la sphère individuelle (Dangschat 1990). L'expression d'"espace social" est délibérément utilisée pour marquer une rupture avec la représentation habituelle de la hiérarchie sociale qui positionne les différentes classes sociales uniquement en fonction de leurs conditions matérielles d'existence (leur capital matériel) ce qui est assez réducteur. Zur Theorie von Wissensgesellschaften, Frankfurt am Main. Rainer Mackensen, qui considère également le niveau méso, se demande si « les quartiers ne sont pas le lieu de mondes vécus autonomes ? 55En somme si l’on ignore les jeux de distance/proximité dans et par l’espace, ce qui permet de voir ce que l’espace contraint et ce que l’espace rend possible, on risque de se représenter la vie sociale comme une plante sans racines. 23a) Le substrat physique et matériel : le substrat physique et matériel dispose d’une tangibilité en tant que manifestation. Il fait référence aux différences qui existent entre les hommes et les femmes, en dehors des différences biologiques; celles qui sont liées au genre sont donc les différences psychologiques, sociales, démographiques, économiques, etc. – zum Raumbezug sozialer Ungleichheit und von Lebensstilen, Lebensstil zwischen Sozialstrukturanalyse und Kulturwissenschaft, Soziale Ungleichheit, gesellschaftlicher Raum und Segregation, Lebensstile, soziale Lagen und Siedlungsstrukturen, Akademie für Raumforschung und Landesplanung, Positionen zur Urbanistik I. Stadtkultur und neue Methoden der Stadtforschung, Positionen zur Urbanistik II. C’est l’association des biens sociaux et des individus qui, seule, forme l’espace. 10En cohérence avec cette approche critique de la ville, une deuxième approche inter­roge la relation entre ville et mouvements sociaux, en relation notamment aux mouve­ments comme Occupy Wall Street, Indignados, ou ceux que l’on a pu observer dans les villes lors du Printemps arabe. (2011a), Die Zukunft der europäischen Stadt.Wiesbaden, VS-Verlag für Sozialwissenschaften. Les premières propositions critiquant l’approche vidalienne et mettant « l’espace » sur le devant de la scène datent des années 1940 à … 24Mais pour Jean Remy, lecteur boulimique de travaux classiques et contemporains et insatiablement curieux de toute nouvelle idée ou interprétation, les concepts et les théories ne sont pas des corsets, mais des outils pour regarder les réalités sociales. La différenciation spatiale des structures urbaines, par rapport aux emplacements locaux, s’opère par des actions isolées ou par des institutions, plus particulièrement par le classement des modes de vie collectifs en quartiers urbains. Avec ces concepts en tête, nous pouvons analyser la notion de rôle social. Oliver Frey, « Sociologie urbaine ou sociologie de l’espace ? ), Lebensstile, soziale Lagen und Siedlungsstrukturen, Akademie für Raumforschung und Landesplanung, Hannover, Verlag der ARL, pp. 26 Latour B., “Une sociologie sans objet : remarques sur l’inter-objectivité”, Sociologie du travail, 1994/4, pp. Eine Geschichte der Stadtforschung, Frankfurt am Main: Campus. Ainsi, l’intérieur du groupe peut être dit “positif et maîtrisé”, alors que l’extérieur est perçu comme “négatif et chaotique”. Friedrichs J. Soziale Prägung und Wirkung städtebaulicher Leitbilder und gebauter Räume, Die Räume der Milieus: Neue Tendenzen in der sozial- und raumwissenschaftlichen Milieuforschung in der Stadt- und Regionalplanung, Globalisierung, Stadträume und Lebensstile. 25 Comme l’analyse J. Remy dans “La ville cosmopolite et la coexistence interethnique”, in Bastenier A., Dassetto F., Immigration et nouveaux pluralismes, Bruxelles, De Boeck, pp. La concentration de certains équipe­ments, comme le passage de multi-polycliniques à un grand hôpital, a une incidence sur le parcellaire urbain. Pour être appréhendable par le biais du concept de transaction sociale, le conflit doit avoir lieu entre des sociétés ou des groupes partageant quelque chose de commun, même minime, et reconnaissant l’autre comme interlocuteur, même de manière mini­me, de gré ou de force, ce qui est fréquemment le cas de sociétés aisées et démocrati­ques. Dangschat J. S. (1990), « Geld ist nicht (mehr) alles – Gentrifikation als räumliche Segregation nach horizontalen Ungleichheiten », dans Blasius J. Gottschall K. (1995), Geschlechterverhältnis und Arbeitsmarktsegregation, dans Becker-Schmidt R. & G.A. Dans cet article, nous en détaillons les tenants. 4La sociologie urbaine subit elle aussi un bouleversement à ces quatre niveaux. Frey O. Si l’on transfère cette conception à l’espace urbain public, l’urbanisation, le trafic matérialisé ou les éléments architecturaux – aménagés spatialement – font aussi partie de ce substrat. 45La réponse suppose que l’on propose une théorie à partir de la construction de l’es­pace, que j’ai construit à partir de l’expérience urbaine et rurale, mais que l’on peut étendre à toute sociologie, ce qui justifie le titre de mon ouvrage : L’espace, un objet central de la sociologie. Les nouveaux cadres du travail social : un espace pour la sociologie - Une sociologie d’accompagnement de l’intervention sociale - Entre sociologie critique et sociologie d’accompagnement - La sociologie aujourd’hui, de nouveaux profils - Des sociologues « experts » en travail social - Les nouvelles figures d’emploi de l’intervention sociale - Une demande d’ingénierie sociale dans les années 1980 - Des … Gesellschaft, Governance, Gestaltung, Wien/Münster, LIT-Verlag. Saunders P. (1987), Soziologie der Stadt. Laissons de côté les concepts taxinomiques et voyons plutôt le cas des concepts analytiques. Auguste Comte en 1830 utilise ce terme de sociologie le 1er . Dans les mouvements contemporains, ces espaces réels sont doublés par l’espace virtuel des tweets qui constituent un réseau de communication et par celui produit par les multi­ples images et vidéos qui projettent les réalités locales à l’échelle mondiale en les multipliant à l’infini. (1999), In welcher Gesellschaft leben wir eigentlich? En quelques décennies, les sociétés occidentales ont connu des mutations si diverses et considérables qu'il y a tout lieu de se demander s'il ne faudrait pas les définir, en toute priorité, comme des sociétés de changement. 36Pour en terminer, voyons comment J. Rémy thématise les mécanismes de co-cons­truction entre espace et sociétés. C’est dans cette optique que Gerhard Schulze ébauche un « espace comme décor » : « L’ancrage au sol des milieux sociaux s’est considérablement délité, sans que les milieux eux-mêmes ne disparaissent – ce qui est suggéré par la conception traditionnelle. Questions de sociologie par pierre bourdieu. Kulturelle und lokale Repräsentationen des globalen Raumes, Opladen, Die Stadt als räumliche Struktur und als sittliche Ordnung, In welcher Gesellschaft leben wir eigentlich? Fiche de 6 pages en sociologie : Les concepts fondamentaux de la sociologie. Princeton: Princeton University Press. La co-construction donne naissance, met en forme la société humaine en mouvement physique, en déplacement, articulant espa­ce et temps (pp.67-91) et construit des formes de sociabilité dans et par le mouvement. 4 Le bref passage en revue qui va suivre n’a aucune prétention d’exhaustivité au sujet des publications en sociologie urbaine, se limitant à retenir quelques auteurs qui ont pris en compte de manière spécifi­que l’espace dans leurs analyses. 18La théorie sociologique de l’espace passe par des prises de positions épistémologi­ques préalables. Celui-ci présentait l’espace et le temps comme deux catégories a priori, à partir des­quelles il est possible de décrypter la pensée et l’action. Avec le géographe Derek Gregory il avait publié en 1985 Social relations and spatial structures (London, Macmillan) et avec le sociologue de la culture Scott Lash, avec lequel il a souvent col­laboré, il avait publié le volume Economies of Signs and Space (London, TCS/Sage 1994). La sociologie comme science 7 2.1 La construction d’un savoir sociologique 7 2.2 À la recherche du fait social 8 2.3 Les pratiques sociologiques au xixe siècle 9 2.4 L’interprétation en sociologie … Mais la notion de transaction me semble dépassée dans des situations de conflic­tualités radicales, lorsque les rapports et les relations sociales ont basculé dans une rupture et une distanciation totales. 21 Ledrut R., Sociologie urbaine, Paris, PUF, 1968 ; Idem, L’espace en question, Paris, Anthropos, 1976 ; Lefèvre H., La somme et le reste, Paris, PUF, 1959 ; Idem, La production de l’espace, Paris, Anthropos, 1974. Felice Dassetto et Jean Rémy, « La question de l’espace en sociologie », Recherches sociologiques et anthropologiques [En ligne], 48-1 | 2017, mis en ligne le 01 janvier 2018, consulté le 01 février 2021. Chombart de Lauwe P. H. (1952), Paris et l'agglomération parisienne, Paris, Presses universitaires de France. L’espace et le temps sont donc perçus comme des catégories de structuration de l’organisation sociale. Cette conception des processus d’appropriation liés à l’espace est sous-tendue par une compréhension théorique en termes d’espaces relationnels, sociaux. D’un côté, on constate une déterritorialisation, plus précisément une délocalisation des relations économiques et sociales, c'est-à-dire une perte de signification de l’espace concret pour les processus de communalisation et de sociation. Grundlagentexte aus Philosophie und Kulturwissenschaften, Frankfurt am Main: Suhrkamp Taschenbuch Verlag, pp. Sociologies et sociétés : une articulation à repenser ? Matérialité spatiale, actions et réalités sociales sont en conjonction dynamique à travers le mode de spatialisation régissant la vie sociale et le mode de socialisation de l’espace. 1Les transformations socio-économiques actuelles ont provoqué un bouleversement des sciences sociales. (1998), Die Räume der Milieus: Neue Tendenzen in der sozial- und raumwissenschaftlichen Milieuforschung in der Stadt- und Regionalplanung, Berlin, Sigma Éditions. C’est également en tant que résultant de pratiques d’appropriation, de préférence ou de distanciation qu’on analysera les effets de ces dernières. Au sein des disciplines comme l’urbanisme, l’architecture et l’aménagement du territoire, la représentation d’espaces « objectifs » concrètement mesurables et pouvant être reliés à une matérialité objective est, la plupart du temps, dominante. Sociologue de la ville et de la rurali­té contemporaine, belge, il a devant les yeux des espaces inscrits dans des régions tem­pérées et fortement façonnées par l’action humaine, des régions vivant dans l’idée ou l’utopie d’un espace toujours façonnable. 10La tâche consiste aujourd’hui en un approfondissement des perspectives développées par la sociologie urbaine, à savoir que les structures sociales (économie, structure démographique, structuration sociale, idéologie, culture), à l’échelle macro, se forment en relation avec l’échelle micro des individus ; et qu’elles se reflètent au sein des configurations spatiales au niveau local. Elayachi Doghmi. » (Schulze, 1992, p. 1). Lorsque le concept d'éducation est aussi restreint et fonctionnaliste, on pourrait craindre que dans le cadre d'une telle politique les citoyens ne soient pas considérés en premier lieu comme des personnes, mais plutôt comme des facteurs de production ou tout au L'engouement pour le concept de réseau est aujourd'hui formidable comme le prouvent les innombrables publications qui paraissent continuellement sur le sujet dans toutes les disciplines scientifiques, que ce soit en mathématiques, en physique, en biologie, en électronique, en informa­ tique, en géographie, en sociologie ou en économie. Il y a donc un jeu de pouvoir lié au propri­étaire de l’outil et de contre pouvoir lié aux travailleurs. D’un autre côté, les lieux spécifiques sont reliés entre eux et les systèmes relationnels locaux sont ainsi consolidés pour permettre la réussite au sein d’une concurrence globale. La conception rationnelle de la planification – influencée par l’image d’un expert chef d’orchestre qui développe et met en application un « bon » plan à l’aide de méthodes, d’instruments objectifs et scientifiques – se trouve fragilisée par la reconnaissance d’une influence, bien plus importante que ce qui est communément admis, des facteurs individuels, émotionnels et subjectifs sur les principes et les normes de la science et de l’administration. Les êtres ne remplissent pas l’espace, les villes n’occupent pas l’espace en y dessinant une figure. The concept of urban places. (2000): In welcher Gesellschaft leben wir eigentlich? Présentation. Elle appréhende l’être humain comme un être social, Grundlagentexte aus Philosophie und Kulturwissenschaften, Frankfurt am Main: Suhrkamp Taschenbuch Verlag, Die Entdeckung der Stadtkultur. La thèse selon laquelle les structures sociales et sociétales ne peuvent être analysées et représentées que dans leur lien avec les données spatiales est liée, conceptuellement, à la notion de « milieu » (Dangschat, 1994). Dans sa pré­face, Maurice Blanc (pp.7-21), balise et synthétise clairement quelques points clé de l’ouvrage, comme le fait également Olivier Cléach, dans un compte rendu publié dans la revue électroniques Lectures en 20162. La définition usuellement retenue pour caractériser le concept non mécaniste de « disposition » est à peu près celle-ci : « avoir une disposition, c’est être enclin à agir de telle ou telle manière dans telles ou telles circonstances » (Emmanuel Bourdieu, 1998). (1984), Die Konstitution der Gesellschaft. Lindner R. (2004), Walks on the wild side. Hommage au professeur Jean Remy, Paris, L’Harmattan, 1996, pp. Netze. ), Die Stadt in der sozialen Arbeit. L’introduction d’un niveau méso permet d’observer et de comprendre la mutation sociale dans des lieux concrets, au sein des quartiers. Pour l’outil collectif, il s’en suit qu’une partie des travail­leurs peut bloquer l’ensemble du processus. , London, Norton &co, 2007 (notamment le ch. 69-92. Les espaces sont conçus comme des agencements de biens sociaux, d’individus et d’autres être vivants qui se réfèrent les uns aux autres. IV : “The glo­b, Flesh and Stone: The Body And The City In Western Civilization. Löw M. (2001), Raumsoziologie, Frankfurt am Main, Suhrkamp. 335-354. Tout en prenant bien des distances vis-à-vis de Kant, je dois reconnaître que ce dernier me donna une nouvelle clé pour compren­dre le rôle de l’espace dans la vie sociale. En ce qui concerne ces pro­cessus de co-construction entre espace et société, ma démarche n’a pas tant consisté à élaborer une théorie achevée de l’espace qu’à mettre en lumière des logiques permet­tant d’éclairer ces processus. Le consensus fondateur de la sociologie urbaine postule une relation mutuelle entre les structurations sociales et les structures spatio-urbaines. Matthiesen U. Cette frontière peut être matérielle, à la manière d’une cloison. 38Le travail de Pierre Bourdieu sur la « distinction » (Bourdieu, 1987) dessine une nouvelle carte géographique des groupes sociaux au sein de l’espace social. Ein Arbeits- und Grundlagenwerk, München, Edition Academic Verlags-GmbH, pp. Elle écrit : « L’espace est un ordonnancement (un classement) relationnel de biens et d’êtres vivants. Sartori publie en 1984 Social Science Concepts: A systematic analysis pour qui le concept consiste en un ensemble de caractéristiques nécessaires qui le défini.Cela permet de distinguer A de non-A. 29Aujourd’hui l’étude des actions ou des régimes d’engagement20 ignore la violence, plus ou moins radicale, guerrière ou pas.